Le marché du stockage se contracte

Dirk Basyn
stockageAu cours du premier trimestre, le marché mondial du stockage s’est fortement rétracté constate IDC. Il a généré au cours de la période 7,3 milliards de dollars, ce qui représente une baisse de 6,9% sur un an et une chute de 17% comparé au quatrième trimestre 2013.
La capacité livrée a en revanche bondi de 19,9% en un an pour atteindre 9,9 exaoctets.

A lui seul, le marché du stockage externe a vu son chiffre d’affaires reculer de 5,2% à 5,6 milliards de dollars.

 » Les mauvais résultats du premier trimestre sont dus à différents facteurs, le plus important d’entre eux étant une baisse d’investissement de l’ordre de 25%  dans le stockage haut de gamme « , explique Eric Sheppard, directeur de recherche IDC Storage.  » Les autres contributeurs au déclin du marché sont l’adoption générale des technologies d’optimisation du stockage, une tendance générale à conserver les équipements plus longtemps, l’incertitude économique, et la possibilité pour les clients de répondre à leurs besoins immédiats et à court terme à travers les clouds publics. « 

Voilà qui ne fait pas l’affaire d’un EMC qui demeure toutefois le numéro du stockage externe mais voit sa part de marché se réduire et passer en un an de 30,2% à 29,1%.
Second du classement, NetApp voit sa part de marché progresser de 14,8 à 15,1% mais ses revenus baisser de 2,8%.
HP, IBM et Hitachi suivent dans un micro mouchoir avec respectivement 8,8, 8,8 et 8,7% de part de marché.
Les petits acteurs tirent quant à eux leur épingle du jeu avec une progression de 2,5 points de leur part de marché et une augmentation de leurs revenus de 3,7%.

Côté marché global (stockage interne et externe), les leaders EMC et HP conservent grosso modo leur part de marché mais voient leurs revenus reculer de respectivement 8,8 et 8,0%.
A la troisième place, on trouve Dell qui voit sa part de marché fondre de 13,7 à 11,9% et, surtout, son chiffre d’affaires chuter de 19,0%.
NetApp s’en sort mieux avec un gain de 0,5 point en termes de part de marché et une baisse de 2,8% côté revenus.
Le grand perdant est toutefois iBM dont la part de marché recule de 11,9 à 10,1%, et dont le chiffre d’affaires dégringole de 20,9%.
Ce sont encore une fois les petits acteurs qui s’en sortent le mieux, affichant un gain de 3,7 points et une hausse de 6,8% de leur chiffre d’affaires.

Top 5 Vendors, Worldwide Total Disk Storage Systems Market, First Quarter of 2014(Revenues are in Millions) 

Vendor

1Q14 Revenue

1Q14 Market Share

1Q13 Revenue

1Q13 Market Share

1Q14/1Q13 Revenue Growth

1. EMC

$1,640

22.4%

$1,798

22.9%

-8.8%

2. HP

$1,108

15.1%

$1,204

15.3%

-8.0%

3. Dell*

$871

11.9%

$1,074

13.7%

-19.0%

3. NetApp*

$854

11.7%

$879

11.2%

-2.8%

5. IBM

$743

10.1%

$934

11.9%

-20.5%

Others

$2,107

28.8%

$1,973

25.1%

6.8%

All Vendors

$7,323

100.0%

$7,862

100.0%

-6.9%

Source IDC

 

Top 5 Vendors, Worldwide External Disk Storage Systems Market, First Quarter of 2014 (Revenues are in Millions) 

 

Vendor

1Q14 Revenue

1Q14 Market Share

1Q13 Revenue

1Q13 Market Share

1Q14/1Q13 Revenue Growth

1. EMC

$1,640

29.1%

$1,798

30.2%

-8.8%

2. NetApp

$854

15.1%

$879

14.8%

-2.8%

3. HP*

$498

8.8%

$501

8.4%

-0.7%

3. IBM*

$497

8.8%

$642

10.8%

-22.5%

3. Hitachi*

$493

8.7%

$529

8.9%

-6.8%

Others

$1,659

29.4%

$1,599

26.9%

3.7%

All Vendors

$5,642

100.0%

$5,949

100.0%

-5.2%

Source IDC

Publicités
Par défaut